le lun 24 mai 2010
INDE, LA GLOIRE DU MONDE
Le 24 mai à Delhi, le Vénérable Kyabjé Kunga Rinpoché a reçu au nom de Sa Sainteté le XIIème Gyalwang Drukpa, le Prix Bharat Jyoti, ou le Prix de la Gloire de l’Inde. Ce prix vient soutenir le message Live to Love que transmet Sa Sainteté pour un meilleur respect de l'égalité des genres, de l'environnement et des cultures himalayennes.

Le Gyalwang Drukpa étais très surpris d'avoir été choisi pour ce prix, car " il y a de nombreux grands êtres qui méritent cet honneur plus que moi", dit-il. 

C’est encourageant pour moi, et je pense que ce prix n’a pas été décerné qu’à moi, mais à tous mes collègues qui travaillent depuis de nombreuses vies pour aider tous les êtres, ainsi que tous mes amis et étudiants qui, en dépit de combien leurs propres situations peuvent être difficiles, soutiennent mes activités avec une concentration en un point et réalisent toujours mes souhaits.

J’ai un grand sentiment de bonheur et de respect vis-à-vis notre nation de m’avoir donné l’occasion de recevoir ce prix de la Société amicale internationale de l’Inde. En même temps, je remercie tout le monde de la part des personnes dans mon entourage et la Lignée Drukpa. L’Inde est le pays où le Seigneur Bouddha a atteint l’éveil et a commencé à répandre ses enseignements sacrés sur la paix et la non violence. Ainsi, nous les pratiquants bouddhistes voyons l’Inde comme une terre très sacrée. Pour moi, recevoir ce prix pendant le mois sacré de Saga Dawa est assurément très auspicieux.

L’Inde est non seulement l’endroit sacré où le bouddhisme vit le jour, de nombreuses traditions spirituelles et d’anciennes civilisations s’y établirent aussi. L’Inde « donna naissance » à beaucoup d’êtres saints de différentes croyances spirituelles. Dans l’histoire du bouddhisme, en plus du Seigneur Bouddha et de tous les Arhats et Arhatis (femmes Arhats) éveillés, de grands maîtres tels que Gourou Padmasambhava, Nagarjuna, Shantideva, Chandrakirti, Vimalamitra, Tilopa et Naropa naquirent tous en Inde. Leurs enseignements ont bénéficié jusqu’à nos jours à d’innombrables êtres. C’est pourquoi, j’ai vraiment le sentiment que cette année est l’année importante pour nous de célébrer le compte à rebours précédent le millénaire de la naissance de Naropa, que je suis censé très bien connaître et comprendre. Et puisque nous allons célébrer la grande intronisation de notre vénérable Kyabgön Drukpa Yongdzin Rinpoché au Ladakh, le jour même du Tséchu d’Hémis, nous devrions aussi célébrer le grand compte à rebours pour le millénaire de Naropa. Pourquoi pas ? Nous devrions être en train de nous encourager en célébrant des anniversaires et des événements positifs, pour que nos clés USB soient toujours remplies de souvenirs positifs et non de choses insensées qui nous contrarient en permanence.

L’Inde est vraiment un endroit très spécial où des activités spirituelles peuvent réellement fleurir et bénéficier à de nombreux êtres. Jusqu’à aujourd’hui, ces grands êtres spirituels qui sont nés en dehors de l’Inde mais y vivent actuellement, comme mon gourou bien-aimé Sa Sainteté le Dalai Lama, ainsi que de nombreux autres qui sont nés dans ce grand pays, tels le grand saint Mahatma Gandhi et d’autres, ont tous développé leurs propres activités en étant des exemples authentiques remarquables pour le reste du monde. Ainsi, grâce à tous les grands êtres, l’Inde a toujours été un exemple exceptionnel non seulement pour des activités spirituelles mais aussi pour des activités culturelles et sociales.

Aujourd’hui, l’Inde est respecté en tant que l’une des économies majeures du monde, et le soutien que le gouvernement apporte à des œuvres humanitaires est très connu. Par exemple, au cours de nos trois derniers Pad Yatras, le gouvernement nous a accordé un soutien et une protection formidables, ce qui à son tour nous a donné la confiance nécessaire pour accomplir ces activités pour le bien du pays, de la population et tous les êtres. Quand nous entreprenions à planter des arbres dans des endroits aussi difficiles que le Ladakh, le gouvernement nous a offert une parcelle de terre le long de l’Indus. Dans ce cas, je dirais que l’Inde réussit à se développer de façon accélérée en ce qui concerne les aspects spirituels et matériels. Pour des gens comme nous, l’Inde est notre fierté et notre gloire. Grâce à l’Inde, j’ai grand espoir pour le reste du monde.

Étant né dans ce pays, moi ainsi que tous mes disciples, amis et étudiants dans l’Himalaya et à travers l’Inde, nous ferons de notre mieux pour accomplir toutes les pratiques nécessaires pour bénéficier à ce pays bien-aimé et ses habitants, afin que collectivement nous puissions être un bon exemple pour le reste du monde. Ceci est ma prière sincère. Et enfin, du fond de mon cœur, je tiens à remercier chacun de vous pour votre soutien total et vos encouragements.


<< retour

autres éléments (11) dans "International Media News":
A PROPOS DU PAD YATRA   10.07.2009
Indian   30.05.2009
Live   28.05.2009
Monk Blogs   24.05.2009
Walk on   23.05.2009
Towards   23.05.2009
Spiritual   23.05.2009
Pilgrims   23.05.2009
Nuns   23.05.2009
Drukpa   23.05.2009
Reuters   22.05.2009